• Notre vision

     

    Le réseau social Shares permet à ses utilisateurs de partager du contenu, et à ses abonnés de récupérer chaque mois une partie des revenus générés par celui ci sur leurs cagnotte.

     

    Les utilisateurs peuvent poster différents types de contenus de manière organisée sur notre plateforme. Nous veillons à ce qu'ils se sentent à l’aise de les partager avec les personnes qui les suivent.

     

    Nous avons la conviction que le partage de revenu doit devenir une commodité. Mais celui ci ne doit pas s'appuyer sur des métriques quantitatifs tels que les likes ou les partages. Ces derniers, étant illimités, sont bien souvent vides de sens. Nous pensons plutôt que le partage de revenu doit s’appuyer sur un critère qualitatif. C'est pour cela que nous avons choisi de le corréler à l’engagement entre nos utilisateurs.

     

    Le nombre d’utilisateurs que l’on peut suivre sur la plateforme est limité afin de privilégier la qualité des interactions entre nos utilisateurs. Cela implique que plus un utilisateur est suivi, plus ce qu’il poste intéresse vraiment les utilisateurs qui lui ont fait une place parmi le nombre limité de suivis possible.

     

    Partager les revenus du réseau social Shares avec nos utilisateurs est un principe qui nous tient a cœur. Mais notre vision pour le futur est encore plus ambitieuse. Nous souhaitons créer un écosystème de services autour du réseau social. Ces services permettront aux abonnés de notre plateforme de récupérer une partie des revenus générés par l'ensemble de l’écosystème Shares.

     

    Les possibilités sont vastes : Messagerie instantanée, Moteur de recherche, Gps, Plateforme spécialisée pour les créateurs de contenus. Tous ces différents services pourront à l'avenir rejoindre l’écosystème Shares, et les revenus générés par ces derniers pourront donc bénéficier à nos utilisateurs abonnés à notre plateforme.

     

    Avec Shares, nous ne souhaitons pas disrupter uniquement le marché des réseaux sociaux, mais construire un écosystème dans lequel nous pourrons tous partager mieux ensemble.